Afin d’appliquer le système BYOD en classe, les élèves devront apporter leurs appareils électroniques à l’école. Il s’agit entre autre de terminaux portables dans le genre du téléphone mobile doté de systèmes Android et iOS, de tablettes et bien d’autres périphériques personnels qu’ils pourront utiliser pour des projets pédagogiques à l’école.

Présenter sans fil avec des élèves

Ayant certainement été en contact avec les terminaux mobiles, comme toute personne de la génération Y, les enseignants sont déjà habitués aux outils informatiques. Eux aussi, avec leurs mobiles personnels, pourront animer plus aisément les activités pédagogiques.

Même si le BYOD est beaucoup plus utilisé par les employés en entreprise, leur permettant de partager des données professionnelles et d’interagir sans fil grâce à leurs appareils mobiles, son utilité en classe est aussi avérée dans un but pédagogique.

Comment utiliser le BYOD en classe ?

Ce dossier devrait vous présenter des éléments intéressants.

Des outils BYOD sont déjà introduits en milieu scolaire, et bon nombre d’établissements en dispose à présent. Il s’agit par exemple du TBI (le tableau blanc interactif), ou en encore le VPI (le vidéoprojecteur interactif). Les utilisateurs à l’école n’auront qu’à apporter leurs appareils personnels connectés comme les ordinateurs portables, les smartphones et tablettes, etc.

Notons qu’en entreprise les employés ont accès au réseau de la compagnie, grâce au wifi, pour pouvoir partager leurs données et collaborer en toute sécurité avec les équipes.

Équiper sa classe en outils BYOD

Comme matériel informatique, les établissements scolaires sont de plus en plus habitués aux outils BYOD dans le genre de l’écran tactile ou du TBI. Il faut savoir que, comme appareil de remplacement du tableau blanc interactif, l’écran tactile peut être utilisé.

Autre outil BYOD en classe : le VPI tactile (fixe ou mobile). En ce qui concerne la version dite mobile, elle peut être déplacée dans n’importe quelle salle de classe, et grâce à sa connectivité, il est possible d’y brancher plusieurs périphériques.

Comment fonctionne le vidéoprojecteur interactif ultra courte focale ?

Cet outil fonctionne grâce à un ordinateur portable, et en matière de mobilité, on peut le déplacer très facilement d’une salle de classe à une autre grâce à une mallette. Notons que les outils BYOD que l’on trouve chez Speechi sont souvent dotés d’applications intéressantes.

Les élèves ayant des appareils connectés, ils pourront entrer en contact avec ces outils grâce à leurs terminaux personnels. Il reviendra à l’enseignant et aux administrateurs de l’école de s’assurer de la bonne gestion des appareils nomades et de la sécurité des données.

En effet, quand on parle de connexion internet et d’utilisation des terminaux, on ne peut passer à côté du sujet que représentent les logiciels malveillants, comme les malwares par exemple. Dès lors, une politique de sécurité devra être définie pour protéger les données et le système d’information de l’école.

Heureusement, des outils comme le VPN permettent la sécurisation aussi bien des données sensibles que des appareils nomades. La bonne gestion des appareils mobiles permet aussi à tous ceux qui utilisent leurs propres appareils d’assurer la sécurité des données à caractère privé qui s’y trouvent.

Cette solution de gestion est très appréciée en entreprise, car le BYOD est utilisé lors de visioconférences par exemple. De plus, les outils étant dotés d’applications professionnelles, ce fonctionnement apporte des gains de productivité intéressants aux entreprises.

Les employés devant accéder aux données de l’entreprise, confidentielles pour la plupart, sécuriser celles-ci devient bien évidemment une priorité.